Lachance Holistique : services d’accompagnement et de formation pour les personnes neurodivergentes

Lachance Holistique

7 étapes pour une fixation efficace des objectifs

Il n’est pas nécessaire d’être un héros fantastique pour faire certaines choses – pour concourir. Vous pouvez être un type ordinaire, suffisamment motivé pour atteindre des objectifs ambitieux. 

La fixation d’objectifs est l’un des outils d’entraînement les plus couramment utilisés. Les objectifs permettent d’organiser la concentration et les efforts des compétiteurs en vue d’atteindre une tâche spécifique. Ils augmentent également la persistance et la motivation pour un entraînement à long terme. Le fait d’avoir un objectif peut aider un compétiteur à trouver de nouvelles stratégies d’apprentissage. Malheureusement, les objectifs des gens sont trop souvent mal définis. Si vous souhaitez vous fixer des objectifs, ou même réévaluer vos objectifs actuels, suivez ces sept étapes pour vous fixer correctement des objectifs. 

1. Déterminez votre objectif

Posez-vous ces questions : 

 Que voulez-vous accomplir exactement ? 

 Quelle réalisation mériterait que vous fassiez de votre mieux ? 

 Que tenteriez-vous si vous saviez qu’il était impossible d’échouer ? 

 Que feriez-vous si vous saviez que c’était votre toute dernière chance ? 

Assurez-vous que votre vision est claire et puissante, une vision que vous suivrez malgré les revers et les échecs qui pourraient survenir en cours de route. L’objectif doit être très précis (par exemple, « Mon objectif est de me classer parmi les 32 premiers de la Division I du CNA »), plutôt que vague ou général (par exemple, « Je veux faire de l’escrime ») afin que vous puissiez savoir si vous l’avez atteint ou non. 

2. Où en êtes-vous en ce moment ?

Examinez attentivement où vous en êtes actuellement par rapport à votre objectif. Est-ce que vous vous êtes juste « débrouillé » ou vous êtes-vous entraîné  pour atteindre le niveau supérieur ? Êtes-vous prêt à faire des choses que vous ne voulez peut-être pas faire pour atteindre votre objectif ? Identifiez les moments où vous donnez le meilleur de vous-même et ce qui crée ce genre de situation. 

3. Soyez honnête sur ce que vous devez faire 

Pour arriver là où vous voulez aller, vous devez savoir comment vous y rendre. Quelles sont vos forces et vos limites ? Dans quels types de situations vous épanouissez-vous ou vous détériorez-vous? Identifiez au moins un aspect dans chacune des catégories de compétences suivantes qui doit être amélioré : physique (c’est-à-dire gains de vitesse), tactique (c’est-à-dire développer un coup gagnant), technique (c’est-à-dire contrôle du point plus précis) et mental (c’est-à-dire meilleure concentration). 

4. Formulez un plan d’amélioration quotidien 

C’est l’étape la plus importante du processus de fixation des objectifs. Posez-vous la question suivante : « Que puis-je faire au quotidien pour atteindre mon objectif ? ». Pour chaque domaine que vous avez identifié à l’étape 3, écrivez au moins trois ou quatre actions spécifiques que vous pouvez entreprendre. Rédigez-les sous forme d’énoncés « je » et au présent. Par exemple, si vous voulez améliorer votre vitesse, vous pouvez écrire : « Je fais mes exercices de pliométrie pendant quinze minutes, trois fois par semaine ». Il est plus probable que vous suiviez cet exemple que « Je vais avoir des jambes plus rapides ». 

5. Fixez et travaillez sur des objectifs à court terme 

L’objectif que vous avez fixé à l’étape 1 peut prendre beaucoup de temps à atteindre, peut-être des mois ou même des années. Fixez des objectifs à court terme pour rester motivé pendant cette période. La réalisation de ces objectifs vous permettra de connaître vos progrès vers votre objectif final. Ces objectifs doivent être axés sur le processus et refléter le fait que la réalisation de votre objectif est un processus continu. 

6. Vous devez vous engager !

Il est facile de dire que l’on va faire quelque chose, mais le faire réellement est une autre histoire. C’est un peu comme les personnes qui prennent la résolution de perdre du poids au Nouvel An ; rares sont celles qui passent à l’acte. Le fait de se remettre en question, de manquer des occasions et d’être hésitant ne fera que retarder votre réussite éventuelle. N’oubliez pas d’apprécier le voyage en cours de route! 

7. Contrôlez votre processus 

Chaque jour, demandez-vous : « Est-ce que je me rapproche de mon objectif ? ». Votre plan d’objectif fonctionne-t-il réellement ou doit-il être ajusté ? Si votre réponse est « Je ne suis pas sûr », alors vous ne progressez pas vraiment. Notez vos petits succès et les leçons apprises en cours de route, ou établissez une liste de contrôle pour suivre vos progrès. Lorsque vous avez l’impression que votre objectif est trop éloigné, vous pouvez consulter votre liste de progression et constater visuellement le chemin parcouru et la distance qui vous sépare de votre objectif. 

Besoin d’un coup de main pour voir plus clair? Pour avancer rapidement vers la réalisation de votre objectif de façon incarnée? Parlons-nous!

Vous pourriez également aimer

Suis-je suis un adulte ayant un TDAH? 5 outils de dépistage

Étant donné que les études démontrent de plus en plus un chevauchement des diagnostics d’autisme et de TDAH (auDAH), j’ai cru pertinent de vous présenter des outils de dépistage du TDAH, pour les personnes qui n’en sont peut-être qu’aux premiers stades de l’exploration de leur identité en tant que personne ayant un TDAH. 

Il est intéressant de noter qu’il est un peu plus difficile de trouver des outils de dépistage en ligne gratuits pour le TDAH! Cependant, en voici cinq auxquels je réfère couramment.  J’ai aussi créé un pdf avec les avantages et les inconvénients de chacun de ceux-ci, que vous pouvez télécharger gratuitement en cliquant ici.