Lachance Holistique : services d’accompagnement et de formation pour les personnes neurodivergentes

Lachance Holistique

Comment trouver un professionnel qui valorise la neurodiversité

Je sais qu’il n’est pas toujours facile de trouver un professionnel qui respecte les personnes neurodivergentes.

Mais je suis là pour vous aider !

Lorsqu’il s’agit de soins de santé mentale, il est très important de trouver un professionnel qui respecte et défend la neurodivergence. Cela peut faire une énorme différence dans votre parcours de santé mentale.

Alors, comment trouver un bon fournisseur de services? J’ai quelques pistes à vous donner !

DRAPEAUX VERTS

Tout d’abord, recherchez des « drapeaux verts ». Il s’agit de signes indiquant que le prestataire de services est ouvert à la neurodivergence et qu’il la comprend. Par exemple, s’il utilise un langage inclusif, c’est un bon signe !

Il y a également des signaux d’alerte à surveiller. Il s’agit de signes indiquant qu’un prestataire de services n’est peut-être pas fait pour vous. Par exemple, s’il utilise un langage qui vous donne l’impression d’être exclu ou incompris, c’est peut-être temps d’aller voir ailleurs.

N’oubliez pas que lorsqu’il s’agit de votre santé mentale, il est important de trouver un professionnel qui vous respectera et vous soutiendra. Avec un peu de recherche et quelques conseils utiles, vous pouvez trouver la personne qui répondra parfaitement à vos besoins ! 

Lorsque les professionnels utilisent un langage centré sur l’identité (par exemple, « autiste » plutôt que « a de l’autisme » ou « avec de l’autisme ») pour parler de l’autisme et de la neurodivergence, ils font preuve de respect et de compréhension à l’égard de la culture et des personnes autistes. 

Recherchez des professionnels qui affirment ouvertement la neurodiversité et déclarent explicitement leur engagement à respecter et à célébrer les identités neurodivergentes. 

Les professionnels qui comprennent les expériences et les défis liés aux identités croisées – comme le fait d’être autiste et un membre d’une autre communauté marginalisée – sont plus susceptibles d’offrir des services plus nuancés et plus complets. 

Les professionnels qui mettent l’accent sur votre autonomie, vos choix et votre capacité à prendre des décisions en matière de traitement vous respectent en tant que participant actif à votre parcours de santé. Si vous voyez un professionnel qui rend son cabinet plus accessible, par exemple en proposant des horaires flexibles, des aménagements pour les sensibilités sensorielles et des méthodes de communication alternatives, vous saurez qu’il comprend les besoins des clients autistes.

DRAPEAUX ROUGES

En revanche, soyez très prudent si vous voyez l’un de ces « signaux d’alarme » potentiels :

1- L’accent mis sur l’analyse appliquée du comportement (ABA) : Bien que l’ABA soit une thérapie couramment recommandée, l’accent mis sur la conformité peut être préjudiciable aux personnes autistes. Si un professionnel encourage fortement ou recommande exclusivement l’ABA, cela peut signifier qu’il ne comprend pas pleinement les perspectives neurodivergentes.

2- Il convient également d’être attentif au langage pathologisant. Si un professionnel de santé utilise des termes tels que « troubles du spectre autistique (TSA) » ou d’autres termes pathologisants, cela peut signifier qu’il traite l’autisme comme un problème à régler plutôt que de le reconnaître comme un aspect intégral de la neurodiversité humaine. 

3- Enfin, si un professionnel est obsédé par l’idée de « régler » l’autisme, il vaut peut-être la peine d’y réfléchir à deux fois. Il est important de se méfier des professionnels de la santé qui parlent souvent de « guérir l’autisme » ou «d’ améliorer les aptitudes sociales ». Si un professionnel suggère que le but du traitement est de rendre une personne plus  « neurotypique », il opère à partir d’un cadre basé sur les déficits. Cela signifie qu’il part du principe qu’il faut « corriger » quelque chose chez l’individu. Cet état d’esprit ne tient pas compte du fait que chaque personne est différente et que nous avons tous notre propre façon de penser et de ressentir les choses. Il est important de se rappeler que nous sommes tous neurodivers et que nous pouvons tous grandir et nous épanouir à notre manière. 

N’oubliez pas que votre instinct n’est pas là pour rien ! Si vous ne vous sentez pas compris, respecté ou à l’aise lors de votre première interaction avec un professionnel, il peut être utile d’élargir votre recherche. Prenez votre temps, faites vos recherches et n’oubliez pas de prendre soin de vous.

Ce processus peut être difficile, il est donc important de donner la priorité à votre bien-être mental et physique. Trouver le bon coach ou thérapeute est la clé d’un cheminement réussi, cela vaut donc la peine d’y consacrer du temps et des efforts.

Pour savoir si nous pourrions être une bonne professionnelle pour vous, envoyez-nous simplement un message.

Vous pourriez également aimer