Lachance Holistique : services d’accompagnement et de formation pour les personnes neurodivergentes

Lachance Holistique

Surmonter le Stress de l’Épuisement Autistique

Lorsqu’on navigue à travers le burn-out autistique, on peut grandement bénéficier de que j’appelle une désensibilisation sensorielle efficace. Durant mes séances de coaching avec des femmes neurodivergentes, j’ai souvent observé des schémas similaires. 

Par exemple, une cliente se sentait souvent épuisée après avoir fréquenté des espaces bruyants et lumineux, ce qui la rendait irritable et lui faisait éprouver de la difficulté à se concentrer. Ces épisodes ressemblent beaucoup à ce que j’ai moi-même ressenti avant de de comprendre le lien entre la surcharge sensorielle et mes symptômes.  

Ce malaise déroutant persistait sans cause claire jusqu’à ce que je réalise, des années plus tard, après la réception de mon diagnostic, qu’il s’agissait d’une surcharge sensorielle que mon corps interprétait comme une maladie physique. 

On pourrait appeler les effets d’une longue journée très sensorielle, des moments de  «maladies sensorielles».

Identifier la surcharge sensorielle

La surcharge sensorielle survient lorsque le cerveau reçoit plus de stimuli qu’il ne peut en traiter. Chez les personnes autistes, cette surcharge peut être plus fréquente et intense. Par exemple, une femme autiste pourrait se sentir épuisée après une journée dans un centre commercial très animé ou lors de conversations simultanées avec plusieurs personnes. Les signes de surcharge sensorielle incluent :

– Fatigue physique

– Maux de tête

– Difficulté à se concentrer

– Irritabilité

– Malaise généralisé sans cause apparente

On pourrait appeler les effets d’une longue journée très sensorielle, des moments de  «maladies sensorielles».

Désamorcer la surcharge sensorielle

Pour atténuer ces symptômes, il est essentiel de mettre en place une routine de désensibilisation sensorielle adaptée à vos besoins uniques :

1. Créer un espace apaisant

Trouvez ou créez un espace où vous vous sentez en sécurité et détendue. Cela peut être une pièce de votre maison que vous aménagez pour la relaxation, en réduisant les stimulations visuelles et sonores. Moi j’ai ce que j’appelle mon Women Cave! J’adore, c’est paisible, calme et je peux m’y réfugier facilement en cas de besoin. 

2. Pratiquer des activités relaxantes

Voici quelques activités apaisantes à essayer :

– Prendre des douches ou des bains chauds avec des sels d’Epsom ou des huiles essentielles relaxantes, comme la lavande.

– Porter des vêtements confortables et doux.

– Utiliser des couvertures lestées pour une stimulation par pression profonde.

– Écouter de la musique douce ou des sons de la nature.

– S’engager dans des exercices doux comme le yoga ou la méditation.

3. Utiliser des outils sensoriels

Expérimentez avec des outils sensoriels tels que :

– Aromathérapie avec des parfums relaxants comme la lavande.

– Jouets de Fidget pour une stimulation tactile.

– Stimulation visuelle avec des lampes d’ambiance douces.

4. Prendre des pauses régulières

Intégrez des pauses dans votre journée pour éviter l’accumulation de la surcharge sensorielle. Accordez-vous du temps pour vous ressourcer et pratiquer des activités qui vous détendent.

5. Adapter votre routine

Chaque personne a des besoins sensoriels différents. Essayez différentes activités et ajustez votre routine selon ce qui fonctionne le mieux pour vous.

Accepter et intégrer la désensibilisation sensorielle dans votre quotidien peut vous aider à gérer efficacement les effets du burn-out autistique. En priorisant votre bien-être sensoriel, vous pourrez ainsi mieux gérer les effets de la surcharge sensorielle et prévenir l’apparition d’une « maladie sensorielle », ce qui vous permettra de mener une vie plus équilibrée et plus satisfaisante.

Si vous aimeriez aller plus loin, je vous invite à jeter un coup d’œil à mon ebook sur le burnout autistique. Si vous préférez visionner ma masterclass sur le burnout autistique, c’est par ici.

*Cet article contient des liens d’affiliés. Par souci de transparence, nous préférons vous en aviser.

Vous pourriez également aimer